104 112 visites 3 visiteurs

Paroles de Coach : Matthieu REIBEL - "Cela reste un Club où l’on fait de très belles rencontres ..."

19 juin 2018 - 08:45

Pour cet avant-dernier épisode de Paroles de Coachs, place aux courageux du Dimanche Matin avec les Equipes C & D plus connues sous le surnom du 11 de Légendes et de la regrettée Dream Team. C'est avec Matthieu REIBEL que nous nous sommes entretenus pour vous rapporter le bilan de ce collectif si attachant !

Joueur en équipe A, en équipe B, C voire D mais également coach U15, en équipe B, en équipe C, mais parfois aussi en Féminines, qu’est-ce qui t’a poussé finalement  à te poser et à reprendre aux côtés de Jo COLCHEN, les équipes C et D cette saison ?

Après le départ de Pierre IGUNA, ne trouvant pas d’entraineur pour cette année, le Président m’a gentiment demandé d’aider Jonathan COLCHEN qui s’était dévoué pour participer à cette saison. Ayant quelques années d’expériences dans le coaching et connaissant Jo depuis quelques temps (je l’ai entrainé en Jeunes), j’ai accepté de relever le défi pour cette année. Il était également important à mes yeux de perpétuer cette catégorie C et D du Dimanche matin. Je ne voyais pas 40 copains ne pas jouer au football cette année.

 

Quand on définit ces deux équipes, on parle souvent de « Foot Loisirs » pourtant quand on vous suit au plus près, on peut se rendre compte que malgré la bonne humeur, il reste tout de même une part belle à la compétition. Quand on parle de compétition forcément on parle d’objectifs ! Quels étaient  que vous aviez fixé à cette catégorie du Dimanche matin pour cette saison ?

Sur une saison comme celle-là, évidemment les objectifs étaient de prendre du plaisir et de se retrouver entre copains aux entrainements, durant les matchs ou encore autour d’un verre après le terrain. Par contre, même si on s’amuse, la caractéristique de ces équipes était que dès que nous étions sur le terrain, il fallait jouer et jouer pour gagner. On prend  toujours plus de plaisir quand on gagne…

 

Et le fait que les équipes jouent le Dimanche matin, ce n’est pas trop compliqué ?

A titre personnel, c’était un choix pour pouvoir profiter de mes dimanches après-midi (Rires) … Je pense que pour les autres aussi.

 

Pour toi, qu’est-ce qui aura bien fonctionné cette saison ?

Beaucoup de choses.  Côté entrainement tout d’abord, on a tout de même tenu toute la saison sans annuler le moindre entrainement (sauf un en fin de saison …). L’ambiance également avec un groupe qui se connait depuis longtemps restera la marque forte de cette saison.

Côté sportif, l’équipe C termine le championnat à une honorable troisième place. C’est l’objectif que nous nous étions fixés. On aurait pu faire mieux certes mais également bien pire ; surtout dans un groupe aussi homogène où les 6-7 premiers se tenaient en quelques points.

Pour l’équipe D, nous avions gardé un objectif sportif, malgré que celle-ci soit composé de joueurs plus en difficultés. On voulait remporter quelques rencontres et nous y sommes parvenus également.

 

… et ce qui aura moins bien fonctionné ?

Le gros point noir de cette saison restera l’arrêt de l’équipe D. Certains joueurs, soit à cause des blessures successives ou encore pour des raisons personnelles auront écourté leur saison. Parmi ceux restant, tous n’auront pas joué le jeu jusqu’au bout ce qui nous aura obligé à déclarer forfait sur la fin de saison.

 

Selon toi, qu’est-ce qu’il restera à améliorer pour la prochaine saison ?

Au final, peu de choses ! On pourra toujours dire que sur certains matchs nous n’aurons pas toujours été assez sérieux mais c’est aussi cela le charme des équipes C et D ! Mis à part un effectif plus important et plus régulier, pas grands choses …

 

Si tu pouvais définir en trois mots le Groupe du Dimanche matin ?

Amitiés, Plaisir … et compétition !

Hé oui car même en C et D, quand on monte sur un terrain, c’est pour gagner !

 

Ce n’est plus un secret, tout comme Chris (Christophe DESMONTS NDLR), tu as décidé de marquer une  pause en ne renouvelant pas ton mandat pour la prochaine saison. Sans rentrer dans les détails, peux-tu nous en dire plus sur ce qui aura motivé ce choix personnel ? On parle bien d’une pause ou d’un arrêt définitif ?

Pour l’instant d’un arrêt définitif même si avec le Sporting Club de Marly je reprends souvent du service (Rires). Plus sérieusement, c’était le deal. J’avais accepté la mission pour une seule saison en laissant le soin au comité de trouver un remplaçant à l’issue de cette saison. Tout le monde le savait, j’avais signé pour un CDD d’un an (Rires).

 

Toujours joueur l’année prochaine ?

Évidement

 

Et toujours au Comité des Fêtes ?

Si on m’accepte (Rires)

 

Toutes les équipes cette saison avaient un surnom. Pour l’équipe C, le surnom du « 11 de Légendes » m’avait été soufflé par Charly (Charles LEHAIR NDLR). L’équipe D se prénommait la « Dream Team ». Avec le recul de cette saison, ces surnoms étaient-ils selon toi bien portés ?

Pour l’équipe C, je trouvais que le 11 de Légendes c’était pas mal. Ils y a beaucoup de joueurs de qualité qui n’ont pas toujours joué en 3ème Division et qui arbore un très beau palmarès. En plus, l’équipe C était tout de même composée de nombreux joueurs qui auront marqué l’histoire du SC Marly en catégorie de Jeunes voire plus !

Pour l’équipe D, j’ai pensé que c’était un tout petit peu sarcastique (Rires). Mais finalement, cela restait très sympa à porter pour une équipe en bout de course (Rires).

 

Pour finir, qu’aurais-tu envie de dire à ceux et celles qui doutent encore de nous rejoindre au SC Marly ; en particulier pour joueur le dimanche matin ?

Depuis que je suis au SC Marly, et en particulier depuis le lancement du projet de Club «  L’ambition Jaune et Noire », cela reste un club où il fait bon vivre. Si l’on s’en donne les moyens et que l’on s’investit, on peut y faire de belles choses. Cela reste un Club où l’on fait de très belles rencontres …

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

DEPUIS LE 31 MAI !

 

PROCHAINEMENT