91 715 visites 3 visiteurs

Paroles de Coach : Frédéric CHELLA - Seniors A : "Pour pouvoir être performant tout au long d’une saison il faut avoir un état d’esprit irréprochable""

19 juin 2018 - 13:03

Chaque coach aura pu s'exprimer sur le bilan de sa saison. Pour clore ce chapitre 2017 / 2018, place au Responsable Technique et Coach de l'Equipe Première qui revient sur les difficultés du groupe "Compétitions" mais aussi nous fait partager son analyse sur l'ensemble des catégories engagées cette saison. Déterminé comme jamais, le coach nous parlera enfin de la préparation de la saison 2018/2019 qui arrive ...

Année charnière pour l’équipe Première, nous étions informé avant même que la saison démarre que la Régional 4 était amenée à disparaitre et que pour accéder en R3, il suffisait de ne pas finir dans les deux derniers du classement. Dans un tel contexte, quels étaient les objectifs fixés au groupe cette année ?

Effectivement saison un peu particulière pour nous dans la mesure où il fallait simplement finir dans les 10 premiers pour accéder à la R3. Encore fallait-il le faire.

Par conséquent l’objectif était de prendre les points le plus rapidement possible. Cela,  afin de pouvoir préparer au plus tôt et dans la sérénité la saison prochaine en R3 ; chose que l’on n’a pas su faire.

 

Avec un objectif résumé au fait de ne pas descendre, quels ont été les mots auprès des joueurs pour les garder mobilisés ?

De continuer à travailler, prendre du plaisir à l’entraînement pour gagner les matchs.

Je répète sans cesse que ce n’est que du football, ce n’est qu’un jeu, il ne faut pas l’oublier.

Venir à l’entraînement ne doit pas être une contrainte et si c’est le cas, c’est qu’il y a un vrai problème. C’est malheureusement ce que j’ai ressenti par moment cette saison.

 

Cette saison aura été bien compliquée sur le plan émotionnel comme sur le plan sportif pour le groupe « Seniors Compétitions ». Même si l’équipe A accèdera l’année prochaine en R3, malheureusement l’équipe B sera rétrogradée en 3ème division de District.

Quels sont selon toi les raisons d’un tel échec ?

Tout à fait. Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis.

Il suffit de voir ma tête en cette fin de saison, j’ai l’impression d’avoir pris 10 ans ! J’ai beaucoup plus de cheveux gris qu’à la reprise de juillet, tu ne trouves pas ? (Rires)

Nous avons déjà débuté la saison avec un groupe affaibli  avec des recrues arrivées tardivement et aussi des joueurs qui ont quitté le navire rapidement. Forcément nous avions un effectif et des équipes compliquées à construire.

Malgré tout ça, l’équipe A aura atteint tant bien que mal son objectif de finir dans les 10.

Quant à la B, c’est une équipe qui souffre depuis de nombreuses années d’instabilité chronique.

On peut même que dire que tous les 2/3 ans on repasse par la case 3e Division. On a énormément de mal à stabiliser cette équipe au 2e niveau district.

La 1ere raison c’est le manque de stabilité des joueurs mais aussi du staff, dans la mesure où je n’ai pas souvenir qu’un entraîneur soit resté plus de 3 ans en poste sur cette équipe.

Cette saison je reconnais que pour mes 2 adjoints (Joel Illy sur la phase aller et Greg Seillier sur la phase retour) qui se sont succédées sur ce poste la tâche n’aura vraiment pas été évidente.

Ils ont fait ce qu’ils ont pu. Peu de joueurs à l’entraînement et surtout peu impliqué.

Mais c’est comme ça, il faut se servir de cet échec pour rebâtir et ne pas commettre les mêmes erreurs.

 

Malgré tous ces déboires, il reste tout de même la réussite d’un retour en R3 ? Quelles sont les réussites sportives qui auront permis ce résultat ?

La concentration, l’investissement et la détermination des joueurs et de l’ensemble du groupe dans la préparation des gros matchs, contre les équipes du haut du tableau.

Cela nous a permis de prendre les points au bon moment et de prouver que nous avions le niveau et notre place en R3.

 

Que reste-t-il à améliorer ?

Pour pouvoir être performant tout au long d’une saison il faut avoir un état d’esprit irréprochable. Les joueurs ne l’ont pas eu cette saison, il va falloir le retrouver pour la saison prochaine.

 

Quel est ton meilleur souvenir cette année ?  Ton pire souvenir ?

Mon meilleur souvenir cette année, sans aucune hésitation, c’est notre première victoire contre Centre Ornain à la 9e journée. Tu vois, elle aura mis du temps à venir celle-là !

Centre Ornain (regroupement Ligny en Barrois, Tronville et Velaine dans la Meuse) est arrivé avec 8 Matchs et 8 victoires, plus de 60 buts de marqués et 5 encaissés je crois. Nous étions 10e avec 6 points seulement 6 nuls et 2 défaites.

Je peux te dire que ça sentait le score de Babyfoot.

J’avais quand même tout de suite senti le Mercredi et le vendredi lors des entraînements précédent qu’il allait se passer quelque chose sur ce match. Résultat victoire 2-0 largement méritée.

Mes pires souvenirs, les 2 éliminations en coupe de France dès le 2e Tour à Delme-Solgne (1er Division de district) et en coupe de Lorraine dès le 3e Tour contre Montauville pensionnaire de 2e Division district 2-2 (3-4 aux TAB) où dans le jeu et les attitudes nous avons été lamentables.

  

Plus largement, tu restes Responsable technique du  Club qui cette année dans bien des domaines aura su élever son niveau ; en particulier sur l’école de football et sur certaines catégories de jeunes. Concernant tout d’abord l’école de Foot. ; elle aura pris cette année une nouvelle dimension. Quels sont selon toi les facteurs d’une telle réussite ? Que reste t-il à améliorer ?

Toute la réussite de l’école de foot cette saison  revient à Serge Grimmer et à son équipe. Il a su s’entourer d’une équipe d’éducateurs très compétente. Cela se ressent au niveau du développement et de la dimension que l’on prend à ce niveau. On fait le point régulièrement ensemble on sait qu’en terme de résultat et de travail tout n’est pas encore parfait, que le chemin est encore long mais nous y arriverons. Serge est décideur sur cette partie, il a toute ma confiance.

On sait que le principal problème reste l’état d’esprit de nos joueurs qui restent toujours dans leur zone de confort. Ça se travaille ...

  

Concernant le football à 11, il y aura eu cette année des grandes satisfactions (U15 qui se maintienne avec un effectif limité et l’explosion de la catégorie U17) et une grande déception concernant la catégorie U19. On oublie pas bien-sûr l’équipe Féminines qui aura passer un pallier cette saison.

Peux-tu nous en parler ?

Avec Christophe, l’objectif dans cette catégorie était très simple. Redonnez l’envie à une partie d’un groupe qui venait de vivre une saison cauchemardesque en U15 DHR et poursuivre l’apprentissage aux U14 qui venait le rejoindre après une belle saison en U13, pour obtenir le maintien en PH.

Après un début de saison compliqué son travail a été récompensé et  l’objectif a été atteint.

 

Pour les U17 l’objectif était élevé pour notre binôme Dom le fougueux et Dom le sage comme tu les as justement nommés. La montée en DHR pour les U17 et la préparation de l’équipe U17 pour la saison 2018/2019 pour nos U16. Contrat largement rempli.

Les U17 de Domenico seront en DHR la saison prochaine avec en plus un ¼ de final de Coupe de Lorraine et une place de finaliste de la Coupe de Moselle.

Quant aux U16 ils auront montré un beau visage toute la saison avec une progression constante et la plupart d’entre eux feront partis de l’équipe U17 DHR la saison prochaine.

 

Pour nos U19 entraînés par Fabrice Sonrier et Gregory Grasse le chantier était très vaste, on le savait avec une équipe renouvelé à 70%. De bons joueurs, mais pour les avoir suivi de près, le collectif n’a jamais pris. Malgré tout ils ont accroché tous les leaders de la phase aller et se seront malheureusement écroulés sur la phase retour. Une descente c’est toujours un échec mais nous allons reconstruire et rebâtir cette équipe pour remonter dès la saison prochaine.

Un mot pour signaler  la superbe saison de nos  filles entraînées par Gwen et Emeline qui finissent 1ere de la 2e phase de leur championnat.

Bonne saison aussi de l’équipe C et D de Matt Reibel et Jo Colchen.

Enfin nos vétérans qui ont joué la phase haute du championnat de printemps.

Il y a quand même beaucoup de motifs de satisfactions sur cette saison.

  

Tu es en plein travail pour préparer la saison 2018 / 2019. Quels sont aujourd’hui les grands chantiers du Sporting sur le plan sportif pour devenir ou rester compétitif ? Doit-on s’attendre à de grandes nouveautés ?

1ere chantier, il faut rafraichir et renforcer le groupe de l’équipe A au niveau du staff et des joueurs.

Par conséquent Fabrice Sonrier devient coach adjoint de l’équipe A, il travaillera donc directement avec moi. Pas moins d’une quinzaine de joueurs ont été contacté et nous avons déjà la confirmation de l’arrivée de 4 nouveaux joueurs de qualité pour la saison prochaine. Nous aurons le temps d’en reparler.

Mon intention est de constituer un groupe solide de 23 à 24 joueurs pour l’équipe A pour être ambitieux dès la saison prochaine en R3.

Au niveau de l’organisation, cela faisait 2 saisons que l’équipe A / B et U19 s’entrainaient ensemble, ce qui ne sera plus le cas la saison prochaine puisque l’équipe travaillera seule. L’équipe B et C s’entraineront ensemble et enfin les U19 sur un créneau différent.

2eme gros chantier, c’est en discussion mais un binôme fort pour encadrer l’équipe B et C afin de pouvoir repositionner ces 2 équipes à leur vraie place dès la saison prochaine.

  

A titre personnel, quel est ton avenir au sein du Sporting ?

J’ai promis une chose à notre président et au comité.

Amener le SC Marly en R2 et avoir toutes nos équipes de jeunes au niveau ligue.

Je ne lâcherai rien et ma détermination est immense pour y arriver avec mon staff.

Dans le football tout va très vite mais on va se donner les moyens pour le faire.

 

Peux- tu nous donner 3 mots qui caractérise cette année l’effectif Seniors compétition ?

Cette année a été tellement difficile que je vais essayer d’être le moins négatif possible.

Je dirai Fatigante / perturbante / enrichissante car finalement c’est dans les moments difficiles qu’on apprend le plus…… je peux vous le dire sans aucune prétention que c’est très vrai.

 

L’ensemble  des équipes s’est vu affublé d’un surnom par la mauvaise presse pour cette saison. Seule exception à la règle, l’équipe Première. Si tu avais un surnom à donner au groupe ?

« Les inconscients » pour cette saison, tant ils auront joué avec le feu.

Pour la saison prochaine  j’espère « The Gold Team » …..pourquoi ? j’ai pas mieux au moment de cette interview.

Ne t’inquiète pas Fred … nous on trouvera …

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

DEPUIS LE 31 MAI !

 

PROCHAINEMENT