113 276 visites 1 visiteur

Paroles de Coach : Angelo DETTORI - U13 : "Ce n’est que la volonté de TOUS qui fait la réussite d’un projet collectif".

13 juin 2018 - 14:45

Après les U12 et leur Coach Nico, on reste dans le thème avec le bilan de la Catégorie U12/U13 vu par son responsable de catégorie, Angelo DETTORI. Juste et honnête dans son analyse, le coach des U13 revient sur cette saison en deux temps qui aura vu la joie la plus intense d'une montée suivi d'une triste et amère descente.

Déjà expérimenté dans le domaine du coaching depuis plusieurs années, qu’est ce qui t’a finalement poussé à venir au SC Marly ?

Plusieurs choses, déjà la présence de Serge Grimmer avec qui j’aime beaucoup travailler.Mais également, le projet du club qui correspond à mes valeurs et le fait qu’il y a beaucoup de travail à faire pour  l’atteindre. J’aime créer.

 

Pourquoi avoir choisis d’entraîner cette catégorie plutôt qu’une autre ?

Mon expérience de la catégorie. On est encore dans la découverte et on entre clairement dans la compétition. Cela pourrait paraître contradictoire mais j’aime les efforts qu’il faut faire pour bien intégrer cette nuance.

 

Quel étaient les objectifs que tu avais fixé cette année à la catégorie ?

Montée des 2 équipes, progression individuelle et collective et apport d’une mentalité de conquérant.

 

La catégorie U12 / U13 reste celle où débute la notion de championnat et donc de compétition. Comment avez-vous avec Nicolas abordé la question auprès des jeunes ?

Via les objectifs. Chaque joueur doit monter sur un terrain en ayant l’envie de tout faire pour que son équipe gagne le match. La notion de plaisir est primordiale pour que le joueur puisse s’exprimer du mieux possible (le plaisir apporte les résultats).

 

Finalement, la catégorie U12/U13 sera passée par des hauts et des bas. Selon toi, quel restera la grande réussite sur cette saison sur le plan sportif et sur le plan émotionnel pour les enfants dans ce que tu leur auras enseigné cette année ?

La plus grande réussite, et sans prétention, est que nous avons réussi à apporter un tempérament de conquérant à la plupart des joueurs, chose vraiment difficile à Marly ! Sur le plan émotionnel je dirais la montée en 1ère phase et les quelques exploits en tournois, mais le plus beau reste à venir (Siofok).

 

Quelles sont les choses qu’il reste à améliorer ?

Beaucoup ! Le problème est que les joueurs de 2006 et pire ceux de 2005 n’ont jamais eu réellement de formation technique, le reste du travail en étant dépendant. Ils ont atteint un retard difficile à rattraper entièrement. Donc la technique, la concentration et l’état d’esprit.

 

Ton meilleur souvenir ? Le pire ?

Le(s) meilleur(s) : le match contre le CO Metz. L’implication discrète des parents. Les fou-rires de Alain.

Le(s) pire(s) : les matchs contre Woippy et Clouange.  Serge comme arbitre ! (Rires)

 

Quelle expérience en tires-tu à titre personnel ?

Enrichissante, je découvre que même une commune qui à des moyens a du mal à maintenir un club à un certain niveau de compétitivité. Cela prouve bien que ce n’est que la volonté de TOUS qui fait la réussite d’un projet collectif.

 

Une bonne moitié de ton effectif de cette année passera sur grand terrain la saison prochaine mais sans leur coach. Quels conseils as-tu à donner à tes joueurs pour cette étape importante dans la formation des joueurs ?

Ne pas avoir peur des gros changements physiques, taille du terrain, gabarit des joueurs, vitesse et force des impacts, ni des changements psychologiques, plus affirmés, fiers, effrontés voire violents. Restez soi-même et volontaire . Je ne cesserai jamais de le répéter : concentration-application-efforts.

 

Quel est ton avenir au sein du Sporting ? Tes objectifs pour la prochaine saison ? Pour ta catégorie …?

J’y vois mon avenir à long terme, je m’y sens bien. Mon objectif reste de former des enfants en joueurs de foot aptes à intégrer n’importe quelle équipe et se sentir à l’aise sur le terrain. Objectifs u13/u12 idem que cette année avec un groupe certainement moins nombreux à améliorer.

 

Peux-tu nous donner en trois mots ce qui finalement aura caractérisé le groupe U12/U13 cette saison ?

Chronologiquement : oisiveté – combativité – individualisme.

 

Le surnom donné à la catégorie était cette saison « les Guerriers d’au-delà du Mur » emprunté à une célèbre série TV. Penses-tu que ce surnom leur correspond ? Pourquoi ? Toi qui les connait le mieux finalement et à titre personnel, quel surnom leur aurais-tu donné après avoir passé un an auprès d’eux ?

Non car il y a peu de combattant dans ces 2 générations, il faut que cela change, ce  à quoi nous nous attelons. 

« Les fous du stade » car ils sont vraiment sympas !

 

Une dernière phrase qui selon toi définit le Sporting dans son ensemble (et qui pourrait donner envie de nous rejoindre) ?

J’ai rarement vu un club avec une telle convivialité,  un bel esprit et de bonnes intentions.

Un club qui ne demande qu’à se développer et auquel il faut donner les moyens de le faire.

A mon avis la meilleure façon est de travailler avec tous les joueurs et joueuses désireux de trouver du plaisir par des victoires et des séances pleines de bon humeur et de travail (quand même).

 

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

DEPUIS LE 31 MAI !

 

PROCHAINEMENT